L’huile de coco, vous connaissez? Ça ne m’étonnerait pas que oui. Et pour cause, en plus de sentir divinement bon, cette huile est une petite merveille aux multiples vertus. Et si vous ne connaissez pas encore, vous allez voir, on peut pratiquement tout faire avec. D’ailleurs, l’huile de coco et moi, c’est une histoire d’amour qui dure depuis maintenant plus de 3 ans. Je l’aime d’amour et je l’utilise régulièrement pour un peu près tout, aussi bien dans la salle de bain que dans la cuisine.

L’huile de coco dans la salle de bain :

Sur le visage :

  • Elle est excellente pour le démaquillage. C’est comme ça que j’ai commencé à l’utiliser d’ailleurs. Et le gros plus, c’est qu’elle ne pique pas les yeux. Passez-la délicatement sur le visage en mouvements circulaires et hop! le tour est joué, votre maquillage se dissout presque instantanément.
  • Hydratante, non-comédogène et antibactérienne, je l’applique le soir sur mon visage après m’être démaquillée. Elle est juste parfaite. Elle hydrate, soigne mes petites imperfections et rend ma peau toute douce. Les avis divergent sur la question du visage. Chez certaines, il semblerait que l’huile de coco soit trop grasse et elle aurait tendance à leur provoquer des petits boutons. J’ai la peau à tendance grasse et je n’ai pas du tout ce problème. Je n’en applique pas une tonne non plus. Je prends une petite noisette que je fais fondre dans mes mains et je l’applique ensuite. Je crois que le mieux est d’essayer pour voir comment la peau de votre visage réagit.
  • Sinon, elle est également excellente pour les peaux sensibles puisqu’elle calme -assez rapidement- les rougeurs et les démangeaisons. Pour l’anecdote, j’ai depuis quelques mois une plaque rouge qui me démange sur la joue. J’ai découvert il y a peu que je réagis à l’eau trop calcaire. Et la seule chose qui m’apaise est d’appliquer un peu d’huile de coco.
  • Vu qu’elle est antibactérienne, elle aurait vraisemblablement un effet sur la plaque dentaire et rendrait les dents plus blanches. Ça m’intriguait beaucoup alors j’ai testé. Bon seulement 2 fois pour le moment mais j’ai vraiment l’impression que ça fonctionne. Psychologique ? Peut-être.  En tout cas, mes dents me paraissent belle et bien plus blanches. Alors, je voulais le faire tous les jours pour voir un maximum de résultats et pour pouvoir vous en parler mais c’est juste impossible. Déjà parce que ça prend un peu de temps et aussi et surtout parce que la texture me dérange un peu. Alors pour ne pas être dégoûtée, j’espace un peu. Il s’agit de la technique de “l’oil pulling”. Je vous explique, en fait le principe est simple, il suffit de prendre une cuillère à soupe d’huile de coco, la déposer dans votre bouche et passer l’huile entre les dents pendant 15-20 min. Un peu comme si vous faisiez un bain de bouche. Vous comprenez mon “dégoût” maintenant? En fait, les premières secondes sont dérangeantes, après, ça passe. Faites juste attention à ne pas avaler et ne recracher pas tout dans le lavabo. Eh oui, c’est quand même de l’huile, donc vous risqueriez de tout boucher.

Sur le corps :

  • Pareil que pour le visage, elle hydrate en profondeur et répare la peau. L’huile de coco fait également des merveilles sur les coudes secs et les pieds (bon à savoir en cette période d’été).
  • En parlant d’été, elle est également excellente pour calmer les rougeurs après un petit coup de soleil. En plus, elle laisse un fini satiné sur la peau, ce qui est vraiment pas mal quand on est en vacances et qu’on veut bonifier son bronzage 😉
  • Elle apaise la peau après l’épilation.
  • Ça n’a pas encore été prouvé mais certains affirment qu’elle aurait aussi des bienfaits sur la cellulite et en prévention des vergetures (pendant la grossesse par exemple).

Sur les cheveux :

  • La seule est unique façon dont je l’utilise sur mes cheveux est en masque. Je me masse le cuire chevelue et j’en badigeonne ensuite sur toute la longueur. L’huile de coco est très bien assimilée par les cheveux, c’est l’huile qui pénètre le plus la fibre capillaire et a donc un fort pouvoir d’hydratation. Néanmoins, l’idéal est quand même de la laisser poser au moins une heure. Généralement, je me fais ce masque le soir et je le laisse toute la nuit. Si comme moi vous n’arrivez pas à garder un foulard sur la tête pendant que vous dormez, pensez à mettre une serviette sur votre oreiller.
  • Vous pouvez également l’utiliser en huile de soins/finition une fois que vous avez fini de vous coiffer MAIS uniquement sur les pointes et une toute petite noisette sinon, bonjour aux cheveux gras-cracra!

L’huile de coco en cuisine :

Contrairement à ce qui a pu se dire avant, l’huile de coco est très bonne pour la santé. Il s’avère même qu’elle aide à maintenir l’équilibre entre le bon et le mauvais cholestérol. Elle est riche en nutriments comme le potassium, le fer, le magnésium, le zinc ou encore en vitamines A et E.

  • Je l’utilise principalement en huile de cuisson. Elle diffuse dans la cuisine une odeur exotique très agréable qui transporte sur les îles à chaque fois. J’avais un peu peur en commençant à l’utiliser que les aliments prennent trop le goût de la noix de coco. En fait, je trouve que c’est plutôt subtile et ça ne me dérange pas du tout. D’ailleurs, pour certaines préparations, je préfère que se soit fait à l’huile de coco. Ça donne un petit quelque chose en plus.
  • Vous pouvez tout à fait l’utiliser aussi comme matière grasse dans vos préparations de gâteaux ou pâtisseries.
  • Et enfin, si vous avez envie d’une alternative vegan au beurre, sachez que vous pouvez aussi la tartiner sur du pain. J’ai déjà entendu dire que c’était très bon mais perso, je n’ai encore jamais testé.

L'huile de coco se solidifie en dessous des 24 degrés.

 

Ne soyez pas étonné de sa consistance. L’huile de coco se solidifie en dessous des 23 degrés (en moyenne). Pour l’utiliser sur le corps, il suffit de prendre l’huile solide et de la réchauffer entre ses mains. Vous retrouverez alors une texture parfaitement huileuse.

Je vous conseille de prendre une huile de coco bio, vierge, pressée à froid et non raffinée (et dans un pot en verre si possible car recyclable à 100%).

Vous en trouverez facilement dans les magasins bio, dans certaines grandes surfaces ou sur internet, comme par exemple sur iHerb, Aromazone ou encore Greenweez (pour ne citer qu’eux).  Selon la taille du pot, je dirais que vous en aurez en moyenne entre 10 et 20€. Ce qui n’est pas grand chose quand on pense qu’elle peut s’utiliser pour presque tout, peu de matière suffise et elle se conserve vraiment longtemps.

 

C’est que du bonheur, je vous l’avez bien dit 😉

 

Avez-vous déjà testé l’huile de coco? L’utilisez-vous d’une autre façon? 

A très vite !

www.cindyonherway.com

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “I’m in love with the coco”

  1. Salut et merci pour cet article. Je suis un accros à l’huile de coco, pour plusieurs raisons mais pour la principale :
    J’ai eu un mal de ventre par le passé durant plus de 40 jours où il m’était impossible de manger quoi que ce soit… Mon médecin était très inquièt au point de me demander d’annuler mon voyage sur mon île La Réunion… Mais j’y suis allé tout de même pour rencontrer des personnes de mon Ile qui pouvaient peut-être m’aider… Mais sans résultat… Lorsque je suis revenu en France quelques semaines plus tard, toujours très souffrant (au point de voir des « étoiles » régulièrement dans mon champs de vision et d’avoir l’impression que j’allais constamment tomber dans les pommes…)… J’ai remarqué une boîte d’huile de coco que j’ai commencé à utiliser en voie interne (ingestion d’une cuillère à soupe après chaque repas)… En quelques jours le mal de ventre avait disparu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *