Il y a quelques jours, posée dans mon canapé, enroulée dans mon plaid, un thé à la main, je me suis rendue compte de mon état actuel. On ne peut pas indéfiniment se voiler la face, et je crois que j’en suis arrivée au point où j’en ai assez de faire comme si tout allait bien alors que je suis au fond du trou. Rien ne va. J’ai l’impression d’être constamment en échec. Je n’ai l’envie de rien. Je n’arrive à rien. Et je ne sais absolument pas comment retrouver la motivation d’avancer.

J’ai bien essayé de penser positif et tout et tout mais aux belles paroles du style, Positive mind, positive life ou encore Think positive and positive things will happen, j’ai plutôt envie de dire “ouais c’est ça!! Mon c** oui!!!” Le fait est – enfin je pense parce que je n’en suis qu’au début du processus – mais le fait est que je n’adoptais tout simplement pas la bonne méthode.

Alors j’ai lu un tas d’articles, j’ai pris plein de notes, sauvegardé plusieurs pages “pour y revenir plus tard” et voilà ce que j’ai retenu de mes lectures…

Il y a des moments où rien ne va. Comment retrouver la motivation et confiance? Je vous parle de mon expérience.

Comme je vous le disais plus haut, au lieu de nier et de refouler ces sentiments déstabilisants et angoissants, je les ai accepter. Alors évidement, ça n’est pas facile, certaines émotions sont assez douloureuses. Mais accepter signifie aussi que j’ai pris conscience que quelque chose n’allait pas. J’ai lâché prise. Je me suis posée des questions, je me suis demandée pourquoi je n’allais pas bien, pourquoi je ne trouvais la force et l’envie de rien, pourquoi je ressentais ce grand vide en moi, pourquoi je détestais ma vie, tout simplement. Ces 3 dernières années n’ont pas été faciles. Et au lieu de continuer à avancer, j’ai sombré. Toute ma vie, mon enfance, mes échecs passés, mes choix non assumés, tout m’est revenu en pleine tête. Je n’ai jamais eu confiance en moi et je me suis toujours laissé guidé, plus où moins consciemment, par mon entourage qui a toujours pensé savoir mieux que moi ce qui est bon pour moi. Quand on a des envies qui ne sont pas dans les normes, c’est souvent comme ça. Les gens s’inquiètent. Aujourd’hui, j’ai compris que cette vie, les choix que j’ai fait, sont en total désaccords avec la personne que je suis vraiment. J’essaie de reconstruire ma vie un peu chaotique mais je suis complètement paumée – parce que pour la première fois, seule aux commandes – et avec une estime de moi qui frôle les moins 8000!!

J’ai donc fait comme la plupart des articles que j’ai lu le préconisent. J’ai pris une feuille et j’y ai noté mes qualités – j’en ai noté 6 – et je les ai lu, lu relu et re-relu jusqu’à ce que je les intègre. Et vous savez quoi, j’ai fini par me dire, “mais oui, c’est vrai, c’est moi, je suis comme çà”. Cet exercice m’a fait un bien fou! Bien plus que ce que je n’aurais imaginé. J’ai d’ailleurs accroché cette liste sur le mur en face de mon bureau, à chaque fois que je relève la tête, j’ai les nez dessus.

Je me suis ensuite fixée des objectifs. Pas le genre “oh j’aimerais bien ça”, “oh si seulement je pouvais faire ça”. Non, non, non. Des vrais objectifs, concrets et réalisables, que j’ai divisé en plusieurs étapes. Dans plusieurs aspects de ma vie. Des objectifs à atteindre d’ici la fin de l’année et d’autre à plus long terme. D’avoir des objectifs clairs m’a permis de retrouver l’envie. J’ai moins peur, je ne suis plus dans le flou. Les étapes sont définies. Doucement, je retrouve la motivation d’avancer.

Il y a des moments où rien ne va. Comment retrouver la motivation et confiance? Je vous parle de mon expérience.

Ensuite, il faut agir. Les choses ne viennent pas toutes seules. Et si on doit attendre d’avoir envie pour commencer, franchement, on peut attendre bien longtemps. C’est comme d’attendre le bon moment. Concrètement, il n’y a jamais de bon moment. Il faut juste se lancer, étape par étape. Par exemple, ici. Je n’avais rien publié depuis plus de 2 semaines et pourtant, ce n’est pas les idées qui me manquent mais pas moyen d’écrire quoi que se soit. Alors je me suis mise à mon bureau avec un café, et j’ai commencé à écrire. Et comme la faim vient en mangeant, l’écriture vient en écrivant! Vous voyez le principe?

Ce que j’ai compris aussi, c’est que ça ne servait à rien de rester cloîtré en pyjama à la maison et de s’isoler des gens. De nos amis, de nos proches. Il faut sortir et s’entourer. J’ai une fâcheuse tendance à faire ça. Quand ça ne va pas, je ne veux voir personne, je ne veux parler à personne, j’ai juste envie de rester chez moi à pleurer sur ma triste vie. Pfffff foutaise!!! ça n’arrangera rien. Ok, pleurer ça fait parfois du bien. On évacue. Mais une fois que c’est fait, c’est fait! Alors je me suis bloquée un créneau téléphonique avec ma meilleure amie avec qui je n’avais pas papoté depuis quelque temps -oui parce qu’elle vit à l’autre bout du monde d’où l’importance du créneau…et oui parce que nos conversations durent en moyenne 2 à 3h (oh ça va hein!)…re d’où l’importance du créneau – je suis aussi allée aux 30 ans d’une copine samedi. J’avoue que mes premières pensés ont été “mais non, je ne peux pas y aller, je ne connais presque personne et tout le monde va me trouver nulle et inintéressante et bla bla bla…” Bref. J’ai relu ma feuille avec mes qualités et j’y suis allée. Pas à 100% pleine de confiance en moi, faut pas déconner non plus. Mais j’y suis allée. J’ai passé une bonne soirée et ça m’a vraiment fait du bien.

Et enfin, last but not least, le sport! Parce qu’en plus d’être bon pour la santé, le sport est aussi un excellent moyen de reprendre confiance en soi, d’évacuer et de garder le moral – merci les endorphines! – Là aussi, j’y vais étape par étape. J’ai ressorti mes fiches du BBG de Kayla, que je fais à ma sauce et j’ai téléchargé l’appli FizzUp. J’y vais tranquillement mais rien qu’avec ces 30 minutes de sport, 2 à 3 fois par semaines, je ressens déjà une différence.

Voilà, j’espère que mon expérience pourra vous aider, ne serais-ce qu’un petit peu.

N’hésitez pas à partager, vous avez d’autres techniques pour retrouver la motivation?

A très vite,

www.cindyonherway.com

Crédit photos: Pinterest

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *